GE renonce à créer 1000 emplois. Promesse non tenue !

En 2014, rappelons que GE avait racheté le secteur énergie d’Alsthom et qu’à cette occasion le gouvernement avait été négociée une contre partie sociale, à savoir la céation de 1000 emplois nets créés sur 4 ans. A ce jour seulement 323 ont vu le jour.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *